Inès Alexandre

LMA #30

L’univers d’Inès Alexandre s’éloigne de sentiers traditionnels que nous empruntons. Sculpture, peinture, collage ; avec ses études (aux Beaux-Arts, option design) et ses expériences (dans les arts du spectacle : télévision, théâtre, costume) elle s’est tracée un parcours transversal dans lequel art et environnement se répondent en permanence. C’est pourquoi un de ses matériaux principaux est le carton. Un support qu’elle détourne, incorpore et intègre avec minutie dans ses compositions plastiques. Au cours d’une mission volontaire au sein d’un théâtre en Palestine, spécialisé dans la confection de marionnettes géantes, elle réalise sa première exposition. Sur place, les gens sont peu habitués à la notion de recyclage. C’est là qu’elle décide d’intégrer cette dimension à son œuvre et encore aujourd’hui. Depuis, le carton est parti intégrante de son œuvre. « Je lui ai découvert de vraies propriétés techniques, de l’épaisseur à la couleur, j’aime l’idée d’anoblir cette matière reléguée aux emballages ». En s’installant à Montpellier, elle ouvre les ateliers Shifumy, où elle concocte des ateliers artistiques et pédagogique pour les enfants. Son inspiration majeure vient de la mer. « Un éco système riche qui peut me permettre de créer toute une gamme, du motif à l’agencement des personnages et des paysages ». La couverture que l’on vous présente ici est le résultat de sa collaboration avec l’architecte d’intérieur Anthony Rojas.

> Site internet 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.