Agatha Spleen

Lets motiv Couverture Agenda culturel Montpellier

Certains copinages ont du sens. Cette fois, c’est grâce à la galerie A La Barak que nous avons cette drôle de couverture. Agatha Spleen y expose en juin, l’aubaine était trop belle ! L’univers de l’artiste autodidacte nous avait déjà tapé dans l’oeil aux détours de quelques illustrations aperçues régulièrement. Cynique, drôle, humour noir, caustique, forcément, ça ne pouvait que nous plaire. Son bestiaire convoque des représentations animales rarement utilisées qu’elle détourne avec classe. A travers ses « bêtes » (comme elle les appelle), elle interprète les quotidiens et les moeurs de ses contemporains. Cherchant à retranscrire l’intime de nos bulles individuelles. Son inspiration elle la puise dans la Nature, bien sûr, mais aussi dans ses passions, comme le tatouage, ou encore des artistes comme Jérémy Fish et Luke Dixon. Agatha Spleen se balade entre absurde et poésie, le bon mot et la phrase qui fait mouche en bandoulière.

Facebook : lebestiairedagathaspleen
Instagram : agathaspleen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *